MELCLEAN BV

menu

 

La purification intelligente et efficace de l'eau

Il existe de nombreuses façons de vous assurer d'avoir de l'eau propre dans votre serre grâce à des filtres. Il est important de bien réfléchir à cet investissement. « De nombreuses entreprises utilisent un filtre principal de 130 microns et des filtres 100 microns pour les systèmes d'arrosage. Ce n'est pas la meilleure approche. L'inverse est plus performant. »

La filtration est le processus par lequel les particules solides sont extraites d'un gaz ou d'un liquide en les conduisant à travers un milieu poreux.


L'eau devient plus rare, ce qui oblige les entreprises à la gérer de manière plus efficace ».

Lorsqu'il s'agit de filtres, l'efficacité et la qualité sont intimement liées. En utilisant les filtres adaptés à l'entreprise et mis en place correctement, la qualité du filtrage est garantie. Simultanément, le fonctionnement du filtre se doit d'être efficace. « Rincer un filtre a un coût en eau et en temps, mais en sélectionnant les bons filtres, la nécessité de rincer peut être minimisée. »
Pour qu'une entreprise d’horticulture puisse obtenir une eau de haute qualité et la gérer de manière efficace, une bonne connaissance de la performance et des capacités des filtres est très utile.

Ce à quoi il convient de faire attention

Souvent, la première chose que l'on prend en considération lors de l'achat d'un filtre est sa capacité, mais c'est à tort. « La première chose à laquelle il faut faire attention est la charge d'impuretés dans l'eau. Il s'agit de la quantité d'impuretés que le filtre doit extraire de l'eau. » En horticulture, on alterne souvent entre l'eau de pluie et l'eau de surface pendant les périodes sèches et les deux types d'eau varient énormément en teneur d'impuretés.

Cela doit être pris en compte lors du choix du filtre. L'étape suivante consiste à déterminer la finesse du filtre adaptée. La finesse du filtre est déterminée par l’équipement qui doit être protégé, par exemple le compte-gouttes ou le pulvérisateur.

Ensuite, la capacité doit être clairement établie, c'est elle qui détermine la taille du filtre. « De plus, certaines questions se posent, telles que : voulez-vous un filtre qui nettoie automatiquement ou manuellement, y a-t-il des circonstances particulières concernant la pression, la température ou les produits chimiques et quels sont les endroits les plus appropriés dans l'entreprise ou le réseau de tuyauterie pour placer les filtres. »

Filtres de profondeur

En principe, il existe deux façons de filtrer l'eau en horticulture : la filtration en profondeur ou la filtration de surface.

Les filtres à sable sont utilisés pour la filtration en profondeur. Le degré de filtration des filtres à sable est déterminé par le diamètre des grains de sable et le débit d'eau.

Le diamètre des grains de sable détermine la finesse du filtrage. « La granularité d'un filtre à sable est un sixième du diamètre du grain de sable. Si le grain de sable a un diamètre de 600 microns (un micron est un millième de millimètre), alors le filtre a une granularité de 100 microns. »

Cependant dans les faits, les filtres à sable retiennent aussi des particules beaucoup plus petites. Et la mesure dans laquelle cela se produit dépend de la vitesse à laquelle l'eau passe à travers le filtre. Plus le débit d'eau est réduit, plus les particules filtrées sont fines.

Cela est dû aux forces de van der Waals, au magnétisme et d'autres liaisons entre les particules contaminantes et l'eau. « Si 55 mètres cube d'eau traversent un filtre à sable d'un mètre carré par heure, alors un filtre à sable normal extrait de l'eau des particules de 50 à 80 microns. Mais si seulement 10 mètres cubes d'eau sont filtrés par heure et par mètre carré, même les particules de 25 microns seront retenues. »
Ceci explique également que la capacité d'un filtre à sable n'en dise pas long sur le filtre.

En effet, la capacité dépend du filtrage souhaité et pas seulement de la taille du filtre.

Le rétrolavage du filtre à sable est un travail de précision. Le rétrolavage se réalise en faisant passer de l'eau dans la direction opposée pour le rincer en évacuant l'eau vers l'égout. « La vitesse à laquelle cela se produit doit être suffisamment élevée pour soulever le sable afin que les impuretés puissent se désagréger des particules, mais ne devrait pas être si élevée que le sable s'évacue du filtre. Si la vitesse de rétrolavage est trop faible, le sable n'est pas levé, mais des canaux se creusent dans le lit de sable, entrainant ainsi le mauvais fonctionnement du filtre à sable. Le problème que présente les filtres à sable est qu'il reste un résidu d'eau non filtrée dans et en dessous du filtre après le rétrolavage. Ce résidu peut être évacué, mais le mieux est encore de rétrolaver avec de l'eau filtrée.

Filtres de surface

La seconde méthode couramment utilisée pour filtrer l'eau est le filtrage de surface.

L'avantage de ces filtres est qu'ils fonctionnent en continu et se rincent en même temps qu'ils filtrent. Dans l'horticulture, on utilise généralement des filtres SAF (Filtre d'aspiration automatique / Suction Automatic Filter). Les filtres SAF ont des couches multiples avec des petits orifices à travers lesquels est pressée l'eau.
La taille du filtre est comprise entre 10 et 800 microns. L'eau de filtration est introduite à l'intérieur du cylindre et force son chemin vers l'extérieur à travers les orifices, les résidus d'encrassement restant à l'intérieur. Un certain nombre de buses - qui sont reliées à un drain - sont en mouvement le long de l'intérieur du cylindre pendant l'opération de lavage. Comme il n'y a pratiquement pas de pression dans la buse, l'eau est pressée de l'extérieur du filtre dans la buse là où la buse touche le filtre de manière à ce que les impuretés soient évacuées par le drain. Le flux d'eau est alors inversé à l'endroit où la buse touche le filtre. En déplaçant la buse d'un mouvement circulaire le long du filtre, l'ensemble du filtre est nettoyé pendant le filtrage. »

Le grand avantage de ce système est que le filtrage opère en continu et qu'il est possible de filtrer d'énormes quantités d'eau avec un filtre relativement petit. En outre, ces filtres utilisent relativement peu d'eau de rinçage et ils sont faciles à automatiser. »

Les substances déformables, tels que les algues ou d'autres matières organiques présentes dans l'eau, nécessitent un écran de filtration extra fin.

Le juste choix

Le conseil que je prodigue aux producteurs est de bien se renseigner à l'avance sur le type d'eau disponible et les fins auxquelles elle sera utilisée. « Un filtre automatique revient beaucoup plus cher, mais rincer le filtre manuellement très régulièrement a également un coût élevé. Faites aussi attention à l'économie d'espace et la quantité d'eau de rinçage qui doit être évacuée, possiblement vers l'égout. Veillez donc à faire un calcul précis pour déterminer la solution la plus efficace. »

Et pour conclure, il convient d'expliquer l'affirmation selon laquelle il est préférable d'utiliser un filtre principal de 80 microns et des filtres de système d'arrosage de 130 microns au lieu de l'inverse.

À première vue, il semble logique d'aller du plus grossier au plus fin. Pourtant, ce n'est pas le plus efficace. L'utilisation d'un filtre principal de 80 microns garantit une eau de bonne qualité dans votre réseau et il est alors seulement nécessaire de rincer régulièrement le filtre principal.

Le filtre de 130 microns retient ainsi toutes les impuretés qui peuvent apparaitre dans les tuyaux, par exemple suite à la précipitation d'engrais, etc., et parce que généralement cela ne se produit pas en quantités importantes, le rinçage du système d'arrosage peut s'effectuer très occasionnellement. Si cela se produit dans le sens inverse, ce sont tous les filtres qui devront être rincés régulièrement, ce qui constitue une perte de temps et d'eau considérable. »

Choix du filtre   
 - Lors du choix du filtre, tenez en compte la quantité d'impuretés dans l'eau.

Le degré de filtration des filtres à sable est déterminé par le diamètre des grains de sable et le débit d'eau. Cela signifie que la capacité nominale d'un filtre n'en dit pas long à son sujet.

- L'avantage de ces filtres de surface est qu'ils fonctionnent en continu et se rincent en même temps qu'ils filtrent.

- Un filtre automatique est cher, mais rincer le filtre manuellement très régulièrement a également un coût élevé.

- Il est préférable d'utiliser un filtre principal de 80 microns et des filtres de système d'arrosage de 130 microns au lieu de l'inverse.